Construisez votre projet professionnel étape par étape

 

Construisez un projet professionnel en accord avec

votre parcours et vos attentes !

 

Tout commence par un bilan. J’espère que vous aimez jouer les détectives, car l’enquête porte sur vous. Apprenez à repérer vos atouts. Listons ensemble quelles compétences vous ont apporté vos formations, vos expériences et votre personnalité. Ce travail vous servira grandement à l’avenir pour chaque entretien. Nous allons procéder par étapes. Ne vous sentez pas déjà perdu, vous avez déjà commencé cet exercice en créant votre CV.

 

Avant toute chose, mettons-nous d’accord sur la définition de compétenceElle se divise en trois catégories :

? Un savoir est une connaissance acquise par l’apprentissage ou l’expérience. Nous la formulons par les verbes apprendre, savoir ou connaître.

Exemples : jai appris les différentes étapes d’une étude de marché.

? Un savoir-faire est une compétence opérationnelle acquise par la pratique. Nous la formulons avec un verbe d’action.

Exemples : j’ai fait des études de marché pour ce type de produit.

? Un savoir-être est une compétence comportementale reflétant votre personnalité. Nous la formulons par des adjectifs ou des noms communs.

Exemples : je suis organisé et j’ai le sens du détail.

 

Voici les étapes que nous vous proposons de suivre :

 

ÉTAPE N°1 : FAITES LE POINT SUR VOS FORMATIONS

ÉTAPE N°2 : FAITES LE POINT SUR VOS SAVOIR-FAIRE & VOS SAVOIR-ÊTRE

ÉTAPE N°3 : DÉFINISSEZ VOTRE PROJET PROFESSIONNEL

ÉTAPE N°4 : RÉALISEZ VOTRE PROJET PROFESSIONNEL

 

 

ÉTAPE N°1 : FAITES LE POINT SUR VOS FORMATIONS

La formation rythme votre vie professionnelle. C’est elle qui vous enseigne les bases de votre métier et de son secteur d’activité quand vous débutez. C’est elle qui vous fait évoluer vos pratiques quand vous êtes en poste. La formation, c’est génial et ça compte en entretien ! Commencez par trouver ce que chacune de vos formations vous a apporté. Pour ce faire, nous vous proposons de remplir un tableau :

 

Tableau formation

Formation / Savoir / Savoir-faire / Savoir-être / Outils

Attention, ne négligez pas les outils que vous avez appris à utiliser. Ils peuvent faire la différence dans un entretien.

 

POUR APPROFONDIR

Répondez aux questions suivantes :

  • Qu’avez-vous préféré dans chacune de vos formations ?
  • Qu’est-ce que vous n’avez pas aimé dans chacune de vos formations ?
  • Quelle est la formation qui vous a apporté le plus ? Pourquoi ?
  • Qu’avez-vous préféré apprendre ?
  • Quelle connaissance a été le plus difficile à assimiler ? Pourquoi ?

 

ÉTAPE N°2 : FAITES LE POINT SUR VOS SAVOIR-FAIRE & VOS SAVOIR-ÊTRE

Avançons dans notre enquête. Nous arrivons sur vos expériences professionnelles. Ces données sacrées qui diront au recruteur ce que vous pouvez faire. Mais aussi, comment vous allez le faire (sous-entendu, comment vous allez vous comporter dans l’exécution d’une mission.).

 

tableau expérience professionnelle

Entreprise / Missions / Savoir-faire / Savoir-être / Outils

 

Un objectif, une mission pour le réaliser qui engage des compétences et un résultat

 

MESUREZ VOTRE ACTION EN OBJECTIFS ATTEINTS

Au moment d’aborder vos missions fièrement menées, glissez le résultat de vos actions. C’est une manière de démontrer que vous avez su répondre aux objectifs de vos anciens employeurs. Le mot “objectif” est sujet à des confusions. Un objectif porte un résultat qui est toujours quantifiable.

Exemple : avoir l’objectif d’augmenter les ventes, le nombre d’abonnés, la vitesse d’exécution d’un service, réduire la production de CO2, etc…

Cela dit, les objectifs peuvent servir une finalité plus grande.

Exemple : faire grossir l’entreprise, rendre son contenu plus intéressant, gagner en efficacité, être plus écologique etc…

 

UTILISEZ LES BONS MOTS-CLÉS

Vous pouvez consulter votre contrat de travail. Les missions y sont énoncées.
Pour enrichir votre démarche, recherchez dans votre domaine :

▶ Des offres d’emploi aux missions similaires ➡ Consultez nos offres d’emploi

▶ Des fiches descriptives de votre métier (Pôle Emploi, Onisep, Diplomeo etc.)

En plus de vous aider à débloquer vos souvenirs, elles vous aideront à utiliser le bon vocabulaire. Il est essentiel de repérer les mots-clés importants. Ils doivent être utilisés partout : CV, lettre de motivation et lors de l’entretien d’embauche. Alors voici un petit tutoriel :

1.   Rendez-vous sur le site ? ? Nuage de mots

2.   Copiez-collez l’intégralité de l’offre d’emploi ou de la fiche métier.

3.   Vous obtenez les mots les plus utilisés.

 

REPÉREZ VOS SAVOIR-ÊTRE ATOUTS

  • Pouvez-vous me citer trois de vos qualités et trois de vos défauts ?

Comprendre ses atouts et ses points d’amélioration personnels est le plus difficile des exercices. Car nous sommes à la fois juges et jugés. Cet exercice intervient en dernier, une fois les missions et les savoir-faire posés. Nous vous conseillons de procéder dans cet ordre :

1.   Répondez naturellement en prenant du recul. Essayer de compléter vous-même le tableau en étant sincère.

2.  Améliorez vos réponses. Demandez à votre supérieur, vos collègues, vos proches. Recherchez des listes de savoir-être. Faites des tests de personnalité.
Vous pouvez faire un tour sur ce blog ?? Liste de 46 soft-skills

 

ÉTAPE N°3 : DÉFINISSEZ VOTRE PROJET PROFESSIONNEL

Que vous ayez 20 ans ou 70 ans, chaque période de la vie s’accompagne d’un questionnement intérieur. Vous évoluez personnellement et professionnellement. Il se peut que le métier que vous exercez soit déjà le bon. Or, une évolution de responsabilités serait la bienvenue. Ou bien, il se peut qu’un changement de secteur d’activité s’impose. Ou encore, qu’il vous faut changer carrément de métier. Tant de questions auxquelles un projet professionnel peut répondre !

Définir son projet professionnel ne veut pas dire : trouver le job de ses rêves en 5 minutes chrono (malheureusement). Néanmoins, ça vous permettra de construire des critères efficaces dans votre recherche. C’est un travail personnel. Pour y voir plus clair, le philosophe Alan Watts pose la question suivante : “Que feriez-vous si l’argent n’était pas un problème ?”

Nous allons compléter la question :

 

Que feriez-vous si le temps et l ’argent n’étaient pas un problème et si vous ne pouviez pas échouer ?

 

Il faut construire cette carte personnalisée qui vous permet d’avancer dans la bonne orientation professionnelle. Elle vous permettra de savoir si vous êtes sur la bonne voie à moyen long terme. Comme le dit ce célèbre proverbe “savoir d’où l’on vient, pour savoir où l’on va”. Dans notre cas, comprendre qui nous sommes pour comprendre ce que l’on veut devenir.

Vous avez déjà répondu à ces deux questions :

  • Qu’est-ce que je sais faire ?  en dressant le bilan de vos savoir-faire.
  • Qu’elles sont mes qualités et mes défauts ? ➡ en dressant le bilan de vos savoir-être.

 

QUESTIONNEZ VOS PRÉCÉDENTES EXPÉRIENCES

Reprenez votre tableau précédent. L’enquête touche bientôt à sa fin. Nous arrivons au point le plus important : votre ressenti profond.

 

ANALYSEZ VOS MISSIONS

Demandez-vous parmi toutes les missions réalisées ou en cours, quelle est la mission :

  • Dans laquelle vous étiez le plus à l’aise ?
  • Dans laquelle vous étiez le moins à l’aise ?
  • Qui vous a donné l’impression d’évoluer personnellement ?
  • Qui vous a donné l’impression de ne pas être à votre place ?
  • Que vous avez préféré ?
  • Que vous avez détesté ?

 

PRENEZ DU RECUL SUR LES STRUCTURES POUR LESQUELLES VOUS AVEZ TRAVAILLÉ

Repérez quel environnement de travail vous a le plus convenu.

  • Quels étaient les points positifs ?
  • Quels étaient les points négatifs ?
  • Qu’est-ce que vous auriez amélioré dans chacune ?
  • Où est-ce que vous avez préféré travailler ? Pourquoi ?
  • Où est-ce que vous n’avez pas aimé travailler ? Pourquoi ?

 

RÉPONDEZ À VOS BESOINS D’ÉVOLUTION

Maintenant que votre passif a été approfondi. Consacrons-nous exclusivement sur votre présent et vos envies d’évolution :

 

DÉCHIFFREZ VOS ENVIES DE FORMATION

  • Que préférez-vous dans votre métier actuellement ?
  • Quelles nouvelles compétences vous seraient utiles dans son exercice ?
  • Que voudriez-vous savoir faire mieux ?
  • Que voudriez-vous faire comme nouvelle mission ?

 

TROUVEZ COMMENT RENDRE VOTRE TRAVAIL PLUS ÉPANOUISSANT

  • Avez-vous un moyen d’intégrer une de vos passions à votre travail même si cela implique de changer d’entreprise ou de métier ?
  • Que pouvez-vous faire pour obtenir un meilleur équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle ?
  • Dans quelle forme de travail vous épanouirez-vous le plus ? (salarié, dirigeant, free-lance, temps plein, mi-temps, travailler seul ou en équipe, télétravail, etc.)
  • Qu’est-ce qui manque à votre environnement de travail pour le rendre parfait selon vous ?

Sans oublier ces éléments décisifs :

  • Avez-vous des obligations familiales ?
  • Avec-vous des contraintes géographiques ? 
  • Quelle est votre fourchette de salaire idéal ?

ÉTAPE N°4 : RÉALISEZ VOTRE PROJET PROFESSIONNEL

LORSQUE VOUS RECHERCHEZ UN EMPLOI

 

Votre projet professionnel est-il en accord avec l ‘entreprise et les missions et pour lesquelles vous postuler ?

 

Votre projet professionnel permet au recruteur de connaître votre présent et votre futur. Il verra à votre projet professionnel s’il peut se projeter avec vous sur le long terme ou non. Pour cause, il cherche à produire la meilleure combinaison possible entre les désirs d’évolution professionnelle du salarié et la ligne directrice de l’entreprise. De votre côté, il est intéressant de savoir si rejoindre cette entreprise à ce poste sera épanouissant à long terme.

  • Est-ce que l’entreprise va vous permettre d’évoluer dans le sens que vous souhaitez ?
  • Serez-vous épanouis dans ce poste ?
  • Prévoyez-vous de faire carrière au sein de l’entreprise ?
  • Que vous apporte le fait de travailler pour cette entreprise ?
  • Pourquoi cette entreprise et pas une autre ?

Si vous vous apercevez que votre projet professionnel ne correspond pas à l’entreprise. Il vaut mieux continuer vos recherches et trouver l’entreprise avec qui la collaboration sera plus enrichissante.

 

SI VOUS CHANGEZ DE MÉTIER

Changer de métier passe par la formation. Une période qui rime avec baisse de revenu et changement de plan de vie. Il est nécessaire de mesurer la faisabilité de votre projet. Il faut vous renseignez-vous sur le nouveau marché que vous voulez rejoindre. Vous pouvez vous demander si votre projet professionnel est-il en accord avec votre vie personnelle et le marché d’emploi actuel.

La question familiale, financière et géographique se pose. Il s’agit de savoir comment organiser la mise en action de votre projet professionnel. Concernant votre famille, prenez le temps d’en discuter posément. Un tel changement va peut-être impacter vos proches. Vous avez besoin d’être soutenu et eux, d’être rassuré. Donc, vous devez choisir le meilleur moyen de vous former à votre nouveau métier.

QUELLE FORMATION VOUS CONVIENT LE MIEUX ?

  • Partez-vous de zéro ?
  • Quelle manière de vous former vous convient-elle le mieux ?
  • En combien de temps voulez-vous idéalement être formé(e) ?

VOTRE PROJET PROFESSIONNEL EST-T-IL POSSIBLE FINANCIÈREMENT ?

  • Combien de temps allez-vous mettre pour pouvoir exercer votre nouveau métier ?
  • Quelles sont vos solutions pour combler la perte de revenu lié à ce changement ? 
  • Quelles sont les démarches administratives à remplir ?

VOTRE PROJET PROFESSIONNEL EST-IL RÉALISABLE GÉOGRAPHIQUEMENT ?

  • Est-ce qu’il y a des offres d’emploi pour ce métier là où vous habitez ?
  • Combien de kilomètres acceptez-vous de faire entre votre domicile et votre travail ?
  • Êtes-vous prêt(e) à déménager si l’offre n’est pas satisfaisante ?
définir projet professionnel